DigitalCMO

DigitalCMO

Publicis Groupe vient d’annoncer le rachat de la société américaine Epsilon pour un montant total en numéraire de 4,4 Mds de dollars. Après Sapient racheté 3,7 Mds de dollars en 2014 et des rachats plus petits notamment en France, Publicis continue sa mue vers la tech et la data en mettant la main sur cette société  américaine 100 % digitale.

Qui est Epsilon ?

Epsilon est présentée par le groupe Publicis comme une société technologique positionnée sur la donnée et notamment l’expérience client. Son positionnement est effectivement hybride sur le marché américain du digital qui génère 97 % de ses revenus. Epsilon est positionnée sur le marché de la Customer Experience (CE) multi canal avec de fortes compétences techniques proches de celles que peuvent avoir certaines sociétés de services numériques. En 2018, Epsilon a généré $1,9 milliards de revenu dont 97% aux Etats-Unis et la société emploie environ 9 000 personnes dont 3 700 data scientist  et 2 000 ingénieurs basés à Bangalore en Inde.

Pour Publicis qui vient d’annoncer une baisse de ses revenus de 1,7 % au premier trimestre mais une croissance de 27% des activités dites « game changers » qui combinent data, création dynamique et transformation digitale, l’enjeu de ce rachat est important dans le temps. Confronté à la baisse de ses revenus traditionnels dans la publicité à la mutation vers le digital, Publicis doit accélérer la mise en place de son nouveau modèle mixant créativité et maîtrise de la donnée.

Une stratégie réaffirmée pour l’occasion par Arthur Sadoun, Président du Directoire de Publicis Groupe qui insiste dans le communiqué de presse du groupe sur ce point. « Nos clients font face à de nombreux défis dus à l’évolution des attentes des consommateurs, à l’arrivée des marques direct-to-consumer et aux nouvelles règlementations en matière de protection des données. Pour continuer à trouver de la croissance profitable sur des marchés en plein bouleversement, ils doivent se transformer afin de développer des expériences personnalisées à grande échelle. La puissance de la data et des plateformes d’Epsilon, ainsi que ses talents, conjugués à nos actifs en création, media et technologie, nous permettront de les accompagner mieux que quiconque dans toutes les étapes de cette transformation » a t-il notamment déclaré à l’occasion du rachat d’Espilon.

Comme d’autres grands acteurs de la publicité mondiale, le groupe Publicis est contraint à accélérer la transformation de son modèle vers la technologie pour répondre à la concurrence des GAFA mais aussi des sociétés de services numériques comme Acccenture ou Capgemini qui sont positionnées elles aussi sur ces domaines par leur expertise technique. Dans les mois qui viennent, cela va demander à Publicis une réorganisation de ses effectifs et surtout le recherche d’un bon équilibre entre ses ressources techniques et créatives. Avec en toile de fond, la nécessité de continuer à financer la croissance en recherche et développement de ses équipes qui doivent rivaliser en compétence avec les géants du web dont c’est le modèle à 100%.

 


Articles récents