DigitalCMO

Aptiko est une plateforme web de gestion live d’écrans interactifs pour les commerçants. Développée par Imag-in, elle a été lancé officiellement lors du CES Las Vegas 2017. Aujourd’hui, elle permet à la startup de lever 500 000 euros, auprès notamment de Normandie Participations.

L’incroyable dynamique du e-commerce (+50% entre 2012 et 2015) ne suffit pas à déstabiliser totalement le commerce physique qui représente toujours 90% des actes d’achats (selon les chiffres relevés par Aptiko). Mais si cette hégémonie subsiste, elle n’empêche pas les marchands « traditionnels » de réfléchir activement à leur transformation digitale. C’est ainsi que les startups françaises de la digitalisation des points de vente ont été nombreuses à lever des fonds ces derniers mois. Parmi elles, Imag-in, qui s’attaque à la publicité sur lieu de vente, un marché estimé à 1,3 milliard d’euros. La start-up propose une platefome web de gestion en direct d’écrans interactifs, Aptiko, sorte de wordpress pour les magasins.

« Le wordpress des points de vente »

Ces supports tactiles sont de plus en plus présents dans les magasins, grandes surfaces ou centres commerciaux. Leur gros point faible est toutefois qu’ils sont encore trop peu dynamiques : bien souvent, les éléments affichés sont figés à l’installation et n’évoluent que trop rarement. Cela limite évidemment leur utilité. En permettant d’avoir la main directement sur les contenus affichés, Aptiko transforme la relation de la marque au client en affichant des contenus plus adaptés, évolutifs et en lien avec les supports web. Surtout, la plateforme ouvre la voie à davantage d’usages que la simple publicité pour ces écrans : commande de produits absents en magasin, achat sur le support, gestion des files d’attente, etc. C’est aussi un excellent moyen de pousser l’acheteur à se qualifier.

Aujourd’hui, la startup ambitionne même d’ouvrir sa technologie à d’autres clients que les commerçants et veut devenir un acteur important des smart cities. Cela passera par de gros efforts de R&D et une accélération de la commercialisation de la solution.


Articles récents