DigitalCMO

Face à la concurrence des GAFAM mais avec une actualité extrêmement favorable (mesures du gouvernement contre l’usage du téléphone au volant), XBrain est l’une des startups les plus prometteuses sur le secteur des assistants vocaux pour automobile.

Le marché des assistants personnels intelligents est le terrain d’une bataille terrible entre les géants du numérique. Il faut dire que les prévisions sont extrêmement optimistes : Tractica estime ainsi que le marché passera de 3 à 16 milliards de dollars sur les 4 prochaines années. Si d’un côté Apple et Google sont très à l’avance sur le mobile, Amazon est leader sur les objets connectés et IBM a de sérieux atouts avec sa plateforme Watson. Parmi les nombreux champs d’application de ces assistants, celui de la voiture connectée est peut-être le plus stratégique (on passe en moyenne 50 minutes par jour dans sa voiture). Google avec Android Auto, Amazon avec Alexa, Apple avec Siri Eye Free ou Logitech avec Logi Zerotouch ont tous développé leur propre assistant vocal, certains en partenariat avec les plus gros constructeurs automobiles (Google avec Audi et Volvo par exemple, Amazon avec BMW…).

Au milieu de ces géants, la startup franco-américaine Xbrain a développé l’un des assistants intelligents pour véhicule connecté les plus performants. S’appuyant sur une plateforme basée sur le cloud, la technologie a été pensée pour un usage en main-libre en offrant une expérience conversationnelle extrêmement proche du langage naturel. Elle permet notamment d’accéder aux informations de la voiture à travers ses appareils personnels mais également de contrôler par commande vocale plus de 40 applications (appels, navigation, météo, musique, etc.). L’assistant fonctionne en mode connecté (accès à des applications en ligne) et déconnecté (services locaux).

Xbrain commercialise sa technologie, notamment sous forme de SDK compatible avec toutes les plateformes majeures (iOS, Android, Windows), auprès des constructeurs automobiles et compagnies d’assurance. Pour les clients de la startup, cette dernière offre une garantie de sécurité sur l’hébergement et la protection des données personnelles des automobilistes et permet de suivre les indicateurs clés d’utilisation du service via un dashboard.

Cette semaine, le gouvernement Phillippe a annoncé vouloir punir plus sévèrement l’usage du téléphone au volant. Une opportunité exceptionnelle en France pour tous les développeurs d’assistants vocaux et en particulier pour Xbrain.


Articles récents