DigitalCMO

Le baromètre Capgemini & eCAP Partner des startups du numérique pour le 1er trimestre 2018 met en lumière les montants de plus élevés des levées de fonds.

Au premier trimestre 2018, les levées de fonds de 10 M€ ou plus ont fait un bond de 58% par rapport au même trimestre de 2017. C’est l’un des principaux enseignements du baromètre Capgemini & eCAP Partner des startups du numérique pour les trois premiers mois de l’année 2018.

Si le nombre de levées de fonds est en léger recul par rapport à 2017 (112 levées de fonds au premier trimestre 2018 pour les entreprises innovantes de moins de 7 ans et non cotées en bourse), le montant moyen des levées de fonds a quant à lui fortement progressé : + 58%. 457 millions d’euros ont ainsi été levés par les startups françaises recensées par Capgemini & eCAP Partner pour ce baromètre. L’opération la plus importante de ce début d’année est celle de la startup Ledger : 61 M€ pour cette entreprise spécialisée dans les « coffres-forts » pour bitcoins. En l’occurrence, le secteur de la finance est celui qui a levé le plus de fonds (111 M€), devant celui des transports. Par ailleurs, ce baromètre met en avant l’engouement des investisseurs étrangers pour la French Tech et ses startups. Dans les faits, les investisseurs étrangers se focalisent sur les levées de fonds les plus importantes : leur présence dans les levées de fonds de 10 M€ et plus a progressé de 150% par rapport au 1er trimestre 2017.

Enfin, on note que les fonds restent très actifs et 101 se sont impliqués dans les levées du premier trimestre, les trois fonds les plus présents ayant été KIMA Ventures, ISAI et 50Partners. 22 investisseurs « corporates » ont investi dans la French Tech début 2018, dont seulement trois se sont engagés dans plusieurs levées de fonds : la RATP, la MAIF et Intel.

Pascal Boiron, Digital CMO


Articles récents