DigitalCMO

Le Black Friday, inventé aux Etats-Unis pour dynamiser les ventes juste avant Noël, s’installe progressivement en France. Les prévisions font état d’une hausse importante des achats cette année. Mais, au delà des chiffres, il semble que ce jour de promotion soit devenu aussi l’argument promotionnel phare de la période des fêtes de fin d’année chez les grands acteurs de la distribution.

Selon les résultats d’un sondage Toluna pour LSA, au total près de  15 millions de Français avaient réalisé des achats à l’occasion des promotions proposées le 24 novembre dernier. Cette année, la progression devrait être encore supérieure à celle enregistrée en 2016 (plus de 7 %). Alors que l’on pourrait penser que se sont les produits technologiques qui sont les plus recherchés, on constate que l’intérêt des acheteurs se porte de plus en plus sur leurs achats de base. Selon les résultats de cette étude, les principaux produits achetés à cette occasion font partie des catégories suivantes : la mode (44,9%), les parfums et cosmétiques (23,2%), les jouets (21%), la high-tech (20,5%), l’alimentation (17,2%), la maison/décoration (14,8%), la confiserie/chocolat (14,1%), les produits culturels (13,3%), les vins/alcools (11,8%) et l’électroménager (11,3%). En clair, le Black Friday est devenu le moyen de faire ses courses de Noël avant Noël, à bon marché. Selon les résultats, un peu plus de 6 acheteurs sur 10 profitent du Black Friday pour anticiper leurs cadeaux de Noël.

Selon Statista aux Etats-Unis le Black Friday fait surtout venir en magasin

Aux Etats-Unis, une étude de Statista  met en lumière les comportements des acheteurs le jour du 24 novembre. Il en ressort que si 47 % des consommateurs ne se déplacent pas spécialement pour profiter des promotions exceptionnelles proposées ce jour là dans les magasins, ils sont 53 % a privilégier une visite dans la boutique à l’occasion du Black Friday. Ils sont prêts, même, à se lever tôt pour cela : 21 % d’entre eux déclarent qu’ils feront ces achats entre 5h et 8h du matin en magasin, pour être sûrs de bénéficier des meilleures promotions. En France, la dynamique multicanal du Black Friday semble bien installée, également selon le rapport commandité par le Centre For Retail Research (CCR) et de l’étude réalisée par Yougov. Selon ce rapport, les Français ont dépensé 735 millions d’euros en ligne et 4,3 milliards en magasins l’an dernier à l’occasion du Black Friday et du  Cyber Monday. Cette année, l’étude anticipe une progression des dépenses de 15 %  à 845 millions d’euros sur les plateformes de commerce en ligne  et les consommateurs français  devraient débourser 4,5 milliards d’euros dans les magasins.

La Rédaction, Digital CMO


Articles récents