DigitalCMO

DigitalCMO

Mark Zuckerberg a profité de  la conférence  annuelle de Facebook dédiée aux développeurs pour faire des annonces grand public quelques jours après la publication de ses bons résultats financiers du premier trimestre 2019. Reste maintenant à connaître le montant de l’amende promise par les autorités américaines pour son utilisation des données personnelles d’utilisateurs lors de l’affaire Cambridge Analytica.

«  A conversation about technology and human connection » était le thème central de la conférence annuelle Facebook F8 organisée les 30 avril et 1er mai à San José en Californie. Destinée à présenter les nouveautés techniques de Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger aux développeurs, cette conférence F8 2019 a permis à Mark Zuckerberg de reconnaitre les difficultés récentes de Facebook qu’il compte transformer en opportunités. En introduction de son keynote, le CEO de Facebook a bien insisté sur le respect de la vie privée reprenant ainsi les thèmes de son manifeste publié début mars. Quelques jours avant cette conférence, Facebook publiait ses chiffres du premier trimestre 2019 avec des résultats meilleurs que prévus. Découvrez ci-dessous l’essentiel des infos à retenir de cette F8 2019.

De bons résultats mais bientôt une amende record

Sur le premier trimestre 2019, le chiffre d’affaires du groupe a été de 15,1 milliards de dollars soit une augmentation de 26% comparé au premier trimestre 2018 selon les informations de Facebook et a même dépassé les prévisions des analystes qui tablaient sur 25% de croissance. Par contre, le bénéfice net de 2,43 milliards de dollars est en franc recul  car le groupe a provisionné 3 milliards de dollars pour l’amende que va lui infliger la Federal Trade Commission. Pour avoir partagé les données de 87 millions d’utilisateurs avec la société britannique de conseil en politique Cambridge Analytica, le groupe Facebook pourrait même payer jusqu’à 5 milliards de dollars d’amende.

Et plus si affinités

Lors de la F8 2019, le renforcement des groupes et des communautés ainsi que les rencontres entre utilisateurs ont été matérialisés par de nouvelles fonctions. Ainsi la fonction Meet New Friends destinée à proposer de nouvelles amitiés sur la base de centres d’intérêts communs va être lancée tout comme la fonctionnalité Secret Crush proposée pour signifier secrètement son intérêt à l’un(e) de ses ami(e)s Facebook. Pour aller encore plus loin, le service de rencontre Facebook Dating est lancé dans 14 nouveaux pays mais pas encore en France.

Messenger pour le business

L’application de messagerie de Facebook devrait être progressivement transformée avec notamment le lancement d’une application desktop. « 40 millions d’utilisateurs actifs échangent des messages orientés business via Messenger »  a affirmé Mark Zuckerberg. L’un des développements de Messenger sera le business avec l’objectif d’en faire un outil de génération de leads et de drive-to-store.

Du e-commerce sur Instagram

Les utilisateurs d’Instagram pourront désormais réaliser des achats directement depuis le compte de leurs influenceurs préférés grâce à la fonctionnalité Shop from Creators. Instagram va également proposer la fonction Donations permettant de créer une collecte de fonds sur les stories.

Réalité virtuelle et intelligence artificielle

Le groupe Facebook via sa filiale Oculus va commercialiser « Quest », un nouveau  casque de réalité virtuelle autonome, et le « Rift S » nécessitant un ordinateur.  Autre annonce du F8 2019 :  les écrans intelligents Portal et Portal + commercialisés depuis un an aux Etats-Unis seront disponibles en Europe à l’automne 2019 avec l’idée de concurrencer Amazon, Google ou Apple sur le marché des assistants virtuels.


Articles récents