DigitalCMO

Spaces est l’une des marques du groupe Regus, leader mondial du secteur avec environ 3 000 centres d’affaires dans 900 villes et 120 pays. Né aux Pays-Bas, Spaces a amené le concept des espaces de travail collaboratifs de haut-de-gamme, situés dans des lieux d’exception. A Paris, sa 1ère implantation sera située en face de l’Opéra Garnier, dans un immeuble de quatre étages, sur 2 120 m². Deux autres espaces doivent ouvrir à Paris d’ici l’été 2017, dans les quartiers Réaumur et Bonne Nouvelle, ainsi qu’un autre à Boulogne, en partenariat avec Woodeum.

D’emblée, Spaces a décidé de frapper un grand coup. Son principal espace de coworking, qui sera situé en face de l’Opéra Garnier, occupe plus de 2 000 m² dans un immeuble de 4 étages. Le concept est résolument celui du haut-de-gamme, qui vise aussi bien les startups que les grandes marques. Le site propose notamment quatre salles de réunion équipées, un club « Affaires » et des espaces de bureaux qui peuvent accueillir jusqu’à 300 personnes. Les membres pourront accéder par ailleurs à un service de traiteur, à une conciergerie, à un service de pressing et à des prestations de secrétariat. Spaces n’est pas l’acteur le plus important du coworking au niveau mondial : déjà présent dans une dizaine de pays avec plus de 20 espaces de coworking, il se prépare a ouvrir 25 espaces d’un seul coup, durant la période printemps-été 2017, dont deux espaces de prestige au cœur de Paris, dans les quartiers Réaumur et Bonne Nouvelle.

Pour accélérer son développement, Spaces a signé un accord de partenariat avec Sowefund, plateforme d’investissement spécialisée dans les startups françaises. Sowefund est reconnue par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et est enregistrée après de l’ORIAS en tant que Conseiller en Investissement Participatif (CIP). Concrètement, Sowefund apporte un service supplémentaire aux startups qui seront hébergées chez Spaces.

Le haut-de-gamme de Regus Group

Au sein du groupe Regus, la « startup » (plus de 10 ans d’existence) Spaces occupe un positionnement résolument haut de gamme. Le site situé face à l’Opéra Garnier (7 rue Meyerbeer) deviendra ainsi l’une des plus belles adresses de Spaces dans le monde. Pour rappel, Spaces est né en 2006 aux Pays-Bas et fait désormais partie du groupe Regus, leader mondial du secteur avec environ 3 000 centres d’affaires dans 950 villes et 120 pays. Le groupe compte, coté à la bourse de Londres, emploie environ 4 700 personnes au niveau mondial. Il possède déjà 100 espaces de coworking en France (le centième vient d’être ouvert début mars à Lille-Porte de Valenciennes, dans le quartier Euralillle 3.   .

Cette forte actualité est notamment sensée lui permettre de conforter sa position de leader mondial (créé voici 30 ans) et de contrer les initiatives de ses deux principaux concurrents : l’Américain WeWork, nouveau venu en France (dont la valorisation bousière dépasse 16 milliards de dollars), Nextdoor (filiale de Bouygues Immobilier qui prévoit d’ouvrir des sites à La Défense en septembre et à Gare de Lyon en décembre), sans oublier des acteurs historiques comme NUMA, la nouvelle Station F et de nombreuses initiatives d’indépendants. La concurrence entre les acteurs du coworking va donc prendre une nouvelle dimension à partir de ce printemps 2017.

Julien Corti, Digital CMO


Articles récents