DigitalCMO

Alors que les rumeurs d’introduction  en bourse d’Uber se précisent, c’est plusieurs licornes américaines (dont Lift ou Slack) qui devraient rejoindre les marchés boursiers en 2019. Ainsi va le capital risque américain qui, tous les 10 ans, fait éclore de nouvelles stars sur les marchés. Ceux qui dans les années 1990 ont investi dans Microsoft, Apple ou plus récemment dans Google, Facebook  ou Amazon ne le regrettent pas.
Panorama des dix licornes les mieux valorisées actuellement par CB Insight dont trois startups chinoises.

Dans son étude CB Insight dénombre 291 licornes, ces entreprises qui sont  non cotées en bourse et valorisées à plus d’un milliard de dollars. Selon le site d’études en capital risque américain la valorisation actuelle de l’ensemble de ces sociétés atteint pratiquement 1 000 milliards de dollars.

En tête du classement proposé par CB Insight  on retrouve en première position  la plateforme d’actualité en ligne chinoise Toutiao, valorisée à 75 milliards de dollars. Toutiao est une application mobile pour les milleniums et la qualité et valeur de son audience repose sur une approche des interactions possibles via des techniques de machine learning. Bref, un concurrent plus technologique que Facebook qui souhaite se faire une place sur le marché publicitaire.

Toutiao devance devant deux géants des VTC : le chinois Didi Chuxing et l’américain Uber, valorisés respectivement 72 milliards et 56 milliards de dollars. Apple est notamment présent au capital de Didi Chuxing aux cotés de Tencent et Alibaba. Ensuite on trouve SpaceX, l’entreprise de porteur de satellite du fondateur de Tesla Elon Musk, Palentir une entreprise tech de big data positionnée notamment sur les marchés de la sécurité puis WeWork le géant du co-working,

De la 7ème place à la 10ème CB Insight a classé Stripe (Fintech des moyens de paiement), Lu.com une autre fintech mais chinoise dans les paiements avec mobile, Juul le leader américain de la cigarette électronique et Pinterest le réseau social américain. Quant à la France, CB Insight ne recense que deux licornes dont BlaBlaCar que l’on trouve à  la 124ème place du classement avec une valorisation à 1,6 milliard de dollars.

On peut se poser, d’ailleurs,  la question de l’exactitude des valorisations annoncées notamment pour les sociétés non américaines. La SNCF qui vient de prendre une participation au capital de la start-up française n’a, semble-t-il, pas opérer sur la base de valorisation son entrée au capital de la jeune entreprise française.

 

 

 

 


Articles récents