DigitalCMO

Startup spécialisée dans le traitement et l’analyse de données de paiement, Paylead vient de boucler un tour de table de 600 000€ auprès de SIDE Capital. Son objectif est désormais d’améliorer son socle technologique en Intelligence Artificielle.

Présente en France depuis déjà 40 ans, la Carte Bancaire continue de progresser. En 2017, pour la première fois, le paiement par carte bancaire dépassait les 50% des paiements totaux réalisés dans l’Hexagone : au total, cela représentait plus de 10,6 milliards de transactions (chiffres 2016  communiqués par Les Échos), en croissance de 7,4% par rapport à 2015. Au-delà même du nombre impressionnant d’utilisateurs, de commerces, de DAB concernés, ce mode de paiement produit un volume de données gigantesque : une véritable mine de data sur laquelle la startup Paylead s’appuie pour permettre à ses clients (banques et fintechs) de proposer des promotions basées sur le comportement du consommateur, directement via sa carte bancaire. En guise de POC, la jeune Fintech a ainsi proposé à tous les clients LCL, sur quelques semaines de l’année 2017, de bénéficier d’une remise automatique de 5% dans tous les magasins du centre commercial francilien Quatre Temps. Une opération gagnant-gagnant qui, d’un côté permets aux marchands de fidéliser et d’acquérir de nouveaux clients, sans réaliser la moindre avance budgétaire, de l’autre d’améliorer le pouvoir d’achat du porteur de carte.

Bigdata et Intelligence Artificielle, socle de la solution Paylead

Mais la véritable valeur de la solution Paylead vient de ses moteurs Bigdata et Intelligence Artificielle. En analysant et exploitant les données socio-démographiques, de transactions, de localisations, etc., ils offrent aux marchands et aux organismes financiers un ciblage unique pour pousser des offres promotionnelles personnalisées et contextualisées.
En bouclant ce tour de table auprès de SIDE Capital, Paylead devrait considérablement améliorer sa plateforme, ses algorithmes IA et poursuivre son développement commercial. La startup, qui compte actuellement une vingtaine d’employés (dont plus de la moitié est dédiée au développement et à la R&D), devrait également recruter de nouveaux talents. Son site corporate propose pour le moment un poste de Stratégic Project Manager.


Articles récents