DigitalCMO

DigitalCMO

Selon les résultats de l’étude annuelle du Syndicat des Régies Internet, le marché français de la publicité digitale a progressé de 17 % en 2018 pour atteindre 4,876 milliards d’euros. Premier investissement des entreprises et des agences, le digital devance désormais la télévision de plus de  10 % de points de parts de marché.

Sur ce marché de la publicité digitale c’est le search qui continue à représenter la plus grosse part des investissements publicitaires devant les réseaux sociaux. Les investissements publicitaires dans le search ont encore progressé de 11 % en 2018 continuant ainsi à tirer à la hausse les revenus publicitaires de Google. En 17 ans,  le chiffre d’affaires de Google est passé de 70 millions de dollars à plus de 95 milliards de dollars.

En France, le SRI (Syndicat des Régies Internet) évalue le marché du search à 2, 27 milliards d’euros soit deux fois les investissements publicitaires en publicité sur les réseaux sociaux. Le marché de la publicité digitale hors réseaux sociaux s’établissant lui à un peu plus de 800 millions d’euros et en croissance de seulement 5 % en 2018.

Comme le montre clairement les chiffres du SRI, la publicité digitale continue à dominer grâce à la vidéo, les réseaux sociaux et les usages mobiles, le marché publicitaire français. La part du marché du digital est désormais de 39,2 % contre seulement 26,7 % pour la Télévision. Hors digital tous les autres médias (TV, Presse, Radio) sont en baisse en 2018.

Dans ce contexte, les acquisitions de médias digitaux par des médias traditionnels devraient encore s’accélérer en 2019. La part du digital dans le chiffre d’affaires de la Presse ou la Télévision reste encore marginale. TFI qui présentait ses résultats 2018 en début d’année avouait que son chiffre d’affaires digital (avec les marques Doctossimo, My Little Paris…) était encore inférieur à 10 % de son chiffre d’affaires.

 

 


Articles récents