DigitalCMO

Le fonds d’investissements Vision Fund du groupe japonais SoftBank a versé 940 millions de dollars à la start-up américaine Nuro pour développer des véhicules autonomes de livraison. Pourquoi ? Parce que le dernier kilomètre est toujours le plus couteux de la chaine de livraison mais représente un marché prodigieux en raison notamment de la croissance de l‘e-commerce. 

C’est le 18 décembre 2018 que la start-up Nuro a annoncé que son véhicule autonome R1 (en photo ci-dessus) allait désormais tester des livraisons à domicile dans la ville de Scottsdale en Arizona. Plus petit qu’une voiture, sans poste de conduite, le R1 est néanmoins contrôlable à distance par un opérateur et livre les commandes effectuées en ligne chez un magasin d’alimentation de la chaîne Kroger.

Avec son projet, la start-up Nuro s’attaque au fameux marché du « dernier kilomètre ». Cette livraison de l’entrepôt au particulier qui a passé commande représenterait 20% du coût global de la chaîne de livraison et particulièrement  pour les biens de consommations dédiés au grand public (80% du volume de colis livrés aujourd’hui). Ce dernier kilomètre provoquerait en plus pollution et embouteillages dans les villes sans oublier l’insatisfaction des livraisons manquées. Bref, c’est un casse tête et les véhicules autonomes représentent une solution idéale et donc un marché d’avenir.

Créée en 2016 par Dave Ferguson et Jiajun Zhu, deux ingénieurs ayant travaillé sur le projet Google de voiture autonome, la start-up Nuro s’est lancée avec une levée de fonds de  92 millions de dollars investis par Greylock Partners et Gaorong Capital. Après des essais avec des Toyota Prius autonomes mais embarquant un opérateur, Nuro a donc récemment  lancé son véhicule R1 qui propose de vous livrer vos courses pour 5,95 dollars. Selon The Wall Street Journal, la start-up est maintenant valorisée à 2,7 milliards de dollars.

En investissant 940 millions de dollars, soit plus de 833 millions d’euros, via son fonds d’investissements Vision Fund, le géant japonais des télécommunications et de la technologie SoftBank applique sa stratégie dans les véhicules autonomes.  Son fonds d’investissement de 100 milliards de dollars dédié à de nombreux secteurs technologiques finance déjà plusieurs sociétés innovantes  sur le marché des véhicules autonomes.

Le marché du dernier kilomètre intéresse de nombreux géants de la Tech et des GAFA avec notamment Amazon qui a très récemment participé au financement de la start-up américaine Aurora Innovation, elle aussi spécialiste des véhicules autonomes, pour un montant de 530 millions de dollars. Comme 43 % des consommateurs déclarent qu’après une mauvaise expérience de livraison, ils ne retourneront pas sur le site concerné au cours du mois suivant (source MetaPack), on comprend un peu plus les enjeux du marché de la livraison à domicile. Enfin, selon Les Echos, le marché du dernier kilomètre devrait atteindre 2,6 Md€ de chiffre d’affaires en France en 2025 contre 1,1 Md€ en 2016.


Articles récents