DigitalCMO

Selon TechCrunch  Apple aurait procédé à un rachat discret en France en mettant la main sur Regaind, une jeune société  française spécialisée dans le traitement de l’image par l’Intelligence Artificielle. Un domaine qui nécessite de grandes capacités analytiques pour réussir à la fois dans le domaine des applications grands publics et dans celui des applications plus professionnelles liées notamment à la sécurité. Ce rachat est aussi un 1er succès rapide pour Side Capital, un fond d’entrepreneurs.

Une acquisition d’apple avant tout technologique

Créée il y a quelques mois à peine, la startup Regaind a développé des algorithmes d’analyse des images. Ils sont capables d’attribuer des catégories sémantiques à une image (sourire, homme, animal, portrait, etc.) mais également d’en tirer une analyse esthétique et narrative : ils évaluent la netteté, le cadrage ou encore l’exposition. À partir de toutes ces informations, Regaind peut ensuite sélectionner des photos, créer automatiquement des albums ou déterminer l’humeur de la personne présente sur la photo. Cette solution de vision par ordinateur est parmi les plus performantes du marché. A l’origine, la startup avait monté un modèle exclusivement BtoB, en proposant aux entreprises de réduire les coûts de traitement des images grâce à sa solution. Sur ce modèle, elle avait bénéficié de l’apport de Side Capital l’an dernier (400 000 €). En la rachetant il y a quelques mois, Apple a mis la main sur une technologie qui aurait servi sur plusieurs fonctionnalités de l’iOS 11, selon plusieurs analystes : les animojis et les albums souvenirs seraient ainsi en partie basés sur les algorithmes de Regaind. Au delà de cet aspect grand public l’intérêt d’Apple pour la reconnaissance d’image est sans doute plus large. On peut penser notamment qu’elles intéressent de nombreux secteurs d’activités dont les secteurs de la défense et de la sécurité.

En tous les cas ce rachat valide la stratégie de nombreux business angels de plus en plus présents sur des premiers tours de table dans la tech. Side Capital crée il y a un an est un fond d’entrepreneurs qui a récemment investi dans Julie Desk (un autre projet dans l’intelligence artificielle) ou encore Kazaden.


Articles récents