DigitalCMO

DigitalCMO

Lors de la présentation de ses résultats 2018, la société toulousaine pionnière de l’IoT en France a dévoilé sa stratégie « 1B23 » soit connecter 1 milliard d’objets à son réseau 0G d’ici la fin 2023.

Créée en 2010 à Toulouse par les ingénieurs Ludovic Le Moan (en photo ci-dessus) et Christophe Fourtet, la société Sigfox est l’initiatrice du réseau « 0G » présenté comme « le plus grand réseau IoT au monde conçu pour connecter des appareils simples, à basse consommation et à faible coût à l’internet ». La technologie unique de Sigfox et son réseau permettent à des objets de se communiquer de très petits messages utilisés par exemple pour le suivi des expéditions de conteneurs, la surveillance de bornes d’incendie ou bien encore la sécurisation de bâtiments.

Plus de 500 millions d’euros ont été investis par Sigfox et ses partenaires (Telefonica, SK Telecom et NTT DOCOMO Ventures, Samsung, Intel Capital, Air Liquide, Total, Salesforce) pour le développement international d’un réseau IoT aujourd’hui déployé dans 21 pays et régions avec 39 pays et régions en cours de déploiement. En 2019,  Sigfox ambitionne de s’implanter dans trois pays stratégiques – Russie, Inde, Chine – et de lancer son premier satellite en partenariat avec Eutelsat.

Fin février, l’entreprise qui emploie 450 salariés annonçait un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros en 2018 soit une hausse de 20 % sur un an mais une perte nette de 136 000 euros. Les revenus liés à la connectivité ont augmenté de 100 % en 2018 et 6,2 millions d’objets (dont 2,8 millions d’alarmes Securitas) sont désormais connectés au réseau Sigfox.

Pour réaliser son ambition de connecter 1 milliard d’objets à son réseau 0G d’ici la fin 2023, Sigfox va donc espérer que les prévisions de connections de milliards d’objets à Internet à travers le monde se concrétisent à travers son réseau international. En attendant cet avenir radieux, des partenariats prometteurs ont été conclus en 2018 avec les groupes industriels  PSA/IBM, Michelin, Total, Dachser, Getrak, NEC et Netstar. La société compte également sur les 1 200 startups et 200 universités qui développent des projets IoT basés sur son réseau pour créer de nouveaux usages.

Site web : https://www.sigfox.com


Articles récents