DigitalCMO

Aux Jeux Olympiques, il y a les performances sportives… et il y a les autres ! En l’occurrence, à l’occasion de ces JO de PyeongChang, en Corée du Sud, Snapchat a fait progresser son audience avec France Télévision de quasiment 55,6% par rapport au JO de Rio (7 millions contre 4,5 millions en 2016). La principale explication est liée à l’arrivée massive des « milleniums » parmi les personnes qui suivent les épreuves olympiques et leur usage intensif de Snapchat.

Snapchat a mené une belle opération de force à l’occasion des Jeux Olympiques de PyeongChang, en Corée du Sud : le nombre de « Snapchatters » qui ont suivi les éditions consacrées aux JO d’hiver sur France Télévision ont fait un bond de près de 55,6%, passant de 45 à 70 millions.

C’est une belle opération pour Snaptchat, mais c’est également une bonne nouvelle pour France Télévision, car 73% des personnes qui ont suivi les contenus dédiés avaient moins de 25 ans, ce qui donne un « coup de jeune » à ce média réputé « vieillissant ».

Dans son communiqué, Snapchat et France Télévision ont expliué : « Placés au cœur de l’action, les 11 millions de Snapchatters en France, ont ainsi pu vivre tous les temps forts de la délégation française, en apprendre davantage sur les coulisses des Jeux à PyeongChang, la vie des athlètes sur place et la culture coréenne, mais également répondre à des sondages et bien sûr découvrir tous les résultats en temps réel. »

La recette a visiblement bien fonctionné, puisque Laurent-Eric Le Lay, Directeur des sports de France Télévisions, a déclaré : « Avec ce partenariat, le Groupe France Télévisions complète ses dispositifs télévisuels et numériques en offrant des contenus en motion design spécifiques à destination des millennials. Cette nouvelle écriture nous permet d’innover et d’enrichir nos lignes éditoriales. France tv sport a donné beaucoup d’attention à ce dispositif exceptionnel que nous souhaitons renouveler sur d’autres événements. »

Autrement dit, l’expérience va se poursuivre. Et ce d’autant plus que Snapchat affiche une audience de 70% des 13-34 ans aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Australie. Mieux, les moins de 25 ans se rendent sur l’application 25 fois par jour et y consacrent 40 minutes en moyenne.

La Rédaction, Digital CMO  


Articles récents