DigitalCMO

La troisième édition du salon Paris Retail Week a eu lieu du mardi 19 au jeudi 21 Septembre 2017 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Avec 600 exposants et près de 30 000 visiteurs, il se présente comme le plus grand événement retail européen 360° de la rentrée. Entretien avec Sophie Lubet, Directrice du Pôle Retail de Comexposium et de Paris Retail Week.

logo-noir

 

Sophie Lubet : Il a pour vocation de mettre en lumière les tendances du retail, autant en magasins physiques que dans le e-commerce. Le salon est donc l’occasion pour les sociétés de présenter leurs innovations, de rencontrer des partenaires professionnels, de réfléchir aux tendances qui émergent, découvrir les dernières innovations dans le retail, de partager des expériences pour mieux appréhender le commerce de demain… Avec plus de 300 speakers amenés à prendre la parole pendant ces 3 jours sur des sujets comme la data, la digitalisation du point de vente, la logistique, les solutions de paiement, entre autres, Paris Retail Week a fait une fois de plus de Paris la capitale du commerce connecté.

  • Quels ont-été les temps forts de cette édition 2017 ?

Sophie Lubet : Cette troisième édition de Paris Retail Week a tenu ses promesses. En effet, de grands retailers, e-commerçants et géants du web ont renforcé leur présence à travers des prises de parole inédites : Costco, Amazon, LeBonCoin, Google, Twitter, Facebook, Trusted Shops, Jumia, …. Également, des innovations dans tous les secteurs du commerce ont été présentées : gaming, logistique, marketplace, data, sécurité, agencement du point de vente et bien plus encore. 

En termes de format, les visiteurs ont notamment pu assister à des keynotes et des conférences d’acteurs majeurs du commerce. Nous avons notamment débuté avec une conférence sur le Live Retail, ce qui a permi de prendre la mesure des enjeux et des transformations à l’œuvre actuellement.

Parmi les autres temps forts, je citerais des exemples de belles success stories, françaises ou internationales, avec les interventions de Gemmyo et Jumia. Bazarchic, Fnac-Darty et Zalando ont présenté leur vision du vaste sujet qu’est la logistique. Bien entendu, d’autres prises de parole, comme celle de Costco sur ses premiers mois en France ou celle d’Amazon sur les leviers de croissance étaient très attendues !

Paris Retail Week c’est aussi toutes les nouveautés produits avec 600 sociétés présentes, l’innovation au rendez vous avec une cinquantaine de startups,  des animations innovantes, notamment autour de la réalité virtuelle… Autre grand temps fort : les Paris Retail Awards, qui récompensent les sociétés les plus prometteuses.

Cette année, le lauréat du Paris Retail Golden Award est Octipas pour sa solution “tablettes vendeurs”, dans la catégorie Digitalisation du Point de Vente. Les autres gagnants sont Temelio pour La fusion du CRM et du marketing digital, Cas Belambra dans la catégorie “CRM – Du lead ou client”, Relais Colis pour SMART dans la catégorie Expérience Client (360), Mister Pasha pour Mister Pasha dans la catégorie Logistique, Facelift pour “Facelift Cloud All in One 2017” dans la catégorie Social Commerce, Kendu In-store Visual Solutions pour Flowbox, The New Dynamic Display dans la catégorie Store Solutions & Design et Daxium pour Retail AppStore dans la catégorie Technologie. Le coup de cœur du jury a été attribué à Oyst pour Oyst 1-click et le prix de l’Initiative française a été remis à Bmobile pour sa solution SaaS Dartagnan. Enfin, le prix Rookie Of The Year, décerné par le public, a récompensé la start-up Admo.tv pour sa plateforme d’Analytics TV & RADIO.

  • Le retail européen a-t-il comblé son retard sur celui des Etats-Unis ?

Sophie Lubet : Il est en train de le faire. Actuellement, certaines tendances nées aux USA marquent le pas, comme le mobile au cœur des parcours qu’il fragmente, ou la vidéo et l’image-rich en commerce online. A l’inverse, la réalité virtuelle devient incontournable… Le magasin, quant à lui, devient un entrepôt avec le ship-from-store et donne un nouveau trait d’union entre le e-commerce et le point de vente, comme l’illustre par exemple la généralisation du “click and collect”.

Le conversationnel et les chatbots, l’intelligence artificielle et l’IoT révèlent aussi leur potentiel considérable et promettent des révolutions dans le commerce à l’échelle mondiale. Les startups, qui sont particulièrement dynamiques dans ces domaines, innovent constamment et réinventent le retail. La France, qui a toujours été très en avance technologiquement, les soutient, en particulier dans le domaine de la R&D.

L’inventivité des retailers attendait donc surtout que les consommateurs soient prêts et c’est le cas, notamment avec les millenials. Pour répondre à l’arrivée de ces nouveaux consommateurs, une nouvelle approche du commerce émerge en France. Les retailers s’adaptent et proposent un nouveau mode de distribution qui intègre le e-commerce et le commerce physique dans l’engagement consommateur face aux nouvelles plateformes technologiques. Ce nouveau modèle naissant lie, d’un côté, des datas et, de l’autre, un lien serviciel permanent avec le mobile comme passerelle ! Toutes ces nouveautés sont sur Paris Retail Week et donnent le “la” des années futures.

Propos recueillis par Pascal Boiron, Digital CMO


Articles récents