DigitalCMO

Pour sa 4ème édition le iMedia Brand Summit qui se tiendra  les 13 et 14 juin à Biarritz, avec plus de 500 décideurs du digital, accueillera en ouverture  Tom Cochran, ex-Digital Leader du Président Obama et actuel Vice Président d’Acquia. Il  reviendra  notamment sur son expérience à la Maison Blanche et l’héritage digital du Président Obama ainsi que sur la mise en place des politiques digitales dans ce domaine.

We, the people

Dans un communiqué de presse iMedia Brand Summit précise que cette intervention permettra de revenir sur « l’héritage digital du Président Obama ». Selon le communiqué,  Tom Cochran expliquera  dans son intervention  comment l’Administration Obama a concrétisé cela en utilisant des plates-formes numériques, des technologies « open source » et une culture propre à la transformation.  Au delà des aspects technologiques, il expliquera  aussi  comment la transparence, la participation et la collaboration se sont retrouvées au cœur du développement numérique de la Maison Blanche à cette époque. Il reviendra notamment sur l’approche digitale qui a été mise en place pour satisfaire le besoin d’expression des doléances des citoyens. Cela c’est traduit notamment par la mise en place d’une  plateforme open source «We, the People»,  soit, pour la petite histoire, les premiers mots du préambule de la constitution des Etats-Unis d’Amérique. Une approche innovante à l’époque et dont le concept fut même repris par différentes personnalités politiques françaises, dont Ségolène Royale,  mais qui n’a pas été déclinée concrètement. Bien qu’il y ait une multitude d’initiatives au niveau local pour des modes d’expression collaboratifs, il n’ y a pas en France à l’heure actuelle une plateforme de référence dans ce domaine.

L’intervention de Ton Cochran permettra aussi de mettre en lumière les autres modes de communication directs. On sait notamment que Donald Trump utilise abondamment Twitter comme un canal d’information direct.  La comparaison avec les pratiques digitales actuelles du nouveau président sera intéressante. Comme le soulignent les responsables du salon, la prise de parole de l’ex Digital Leader de Barack Obama garde tous son sens à l’heure actuelle, tant au niveau public qu’à celui des entreprises. « Aujourd’hui, les populations ont des attentes de plus en plus élevées et exigent cette ouverture aux organisations et aux marques avec lesquelles elles interagissent. Transposer cette expérience pour répondre aux demandes croissantes des clients, au même titre qu’à celles des électeurs et des citoyens fait partie des enjeux actuels » précisent-ils.

La Rédaction, Digital CMO

 

 


Articles récents