DigitalCMO

Uber n’a pas d’obligations de publier ses résultats mais la start-up américaine  a partagé ceux-ci avec Bloomberg. La croissance est au rendez-vous ce qui devrait rassurer les investisseurs en dépit d’une perte record en 2016

Une forte croissance de chiffre d’affaires en 2016 qui rassure

Uber enregistre bien une croissance de start-up.  Selon les informations données à Bloomberg au cours de son exercice 2016 Uber a enregistré pour 20 milliards de dollars de réservations, soit une croissance de 125% sur un an (hors activités chinoises cédées).

Cette progression  lui a permis d’enregistrer un chiffre d’affaires de 6,5 milliards de dollars, dont 2,9 milliards de dollars générés au cours du seul quatrième trimestre (+74%). Les pertes ajustées sont toutefois  importantes  puisqu’elles atteignent 2,8 milliards de dollars sur l’année (hors activités chinoises), dont 991 millions de dollars au titre du quatrième trimestre.

En publiant ces résultats Uber a sans doute voulu rassurer les marchés financiers et les investisseurs. Et en dépit des problèmes légaux que rencontre la start-up américaine tant aux Etats-Unis qu’en Europe, Uber devrait continuer en 2017 à progresser sur son marché de base la réservation de voiture. Avec les changements de tarifications et de commissions annoncés et appliqués par Uber  les pertes devraient être moindres en 2017. Il restera à convaincre les investisseurs que la deuxième partie du modèle, à savoir les voitures autonomes et ses services, puisse générer dans le futur des profits récurrents et durables.


Articles récents