DigitalCMO

En partenariat avec le CMIT, Digital CMO interroge les directeurs de marketing sur les effets de la crise du Covid-19 mais aussi sur la sortie de crise qu’ils préparent. Pour Virginie Charles, directrice marketing & communication d’EPLAN Software & Service France, le confinement issu du Covid-19 a permis de faire émerger de nouvelles idées.

Digital CMO – Quel premier bilan de ces 55 jours de confinement ?

Virginie Charles – Cette période très exceptionnelle a permis, à chacun de nous, de faire un bilan sur sa vie professionnelle. Après la phase de sidération face à la situation, puis d’acceptation, est venue celle de la création. Les idées ont germé dans nos têtes. Certaines se sont envolées mais d’autres sont restées dans un coin pour mûrir un peu.

Digital CMO – Et maintenant comment faire fructifier ces idées ?

Virginie Charles – Aujourd’hui, en pleine phase de déconfinement, il est temps de collecter toutes ces idées avec les collaborateurs qui souhaitent les partager. Elles peuvent donner lieu à de réelles pistes de réflexion pour appréhender nos métiers, nos marchés, nos clients, nos prospects. Cette étape peut permettre de reconnecter les équipes, d’échanger sur des thématiques inhabituelles, et de se projeter ensemble sur de nouvelles méthodes de travail. Cela remet du lien, redonne du sens à nos actions et, pourquoi pas, un nouvel engagement des collaborateurs.

Digital CMO – Quelle stratégie marketing pour cette sortie de crise ?

Virginie Charles – Pendant le confinement, les acteurs du marketing de notre groupe ont été extrêmement sollicités afin de créer des formats digitaux – webinaires / salons virtuels / mini site dédié – au risque de saturer notre audience avec trop de supports virtuels émanant de plusieurs marques en même temps. Il faut donc se repenser, se remodeler sur nos propositions de visibilité de marque.

Digital CMO – De nouvelles idées ?

Virginie Charles – J’ai découvert le format podcast pendant notre repli, format auquel je n’avais pas donné beaucoup d’importance auparavant car peu de temps à consacrer en mode écoute-concentration. Mais la profusion de webinaires m’a obligée à me porter sur d’autres canaux de communication pour continuer à me nourrir sans rester devant mon écran encore plusieurs heures. C’est pourquoi, j’ai voulu tenter l’expérience de lancer un podcast appuyé par notre marque : « Les défis de l’Industrie du Futur » pour engager au partage de bonnes pratiques, de réussites mais aussi d’échecs sur la problématique de la transformation digitale, sujet qui est au cœur de notre métier en tant qu’éditeur de solutions logicielles.

Digital CMO – Quels autres supports comptez-vous développer ?

Virginie Charles – La nature ayant horreur du vide, et l’humain étant très créatif, il est certain que cette traversée du désert est un incroyable terreau fertile pour apprendre à communiquer différemment. Notre cible est plutôt orientée vers des profils d’ingénieurs, qui étaient peu présents sur les réseaux sociaux, ils ont dû, par la force des choses, s’y mettre un peu plus pour être informés. Face à l’incertitude d’une reprise de rdv physiques, salons et meetings, il est fort probable que d’autres viendront s’inscrire dans les mois à venir. Face à cette nouvelle donne, nous allons devoir être au rendez-vous des attentes de cette audience peu loquace sur les réseaux sociaux, et pourtant, très friande d’informations. Il ne faut pas les décevoir, ni louper le coche, à nous d’être réactifs et créateurs d’intérêt.

Site web : https://www.eplan.fr/fr/accueil/

Site web du Club des marketeurs in tech (CMIT) : https://cmit.fr/





Articles récents