DigitalCMO

Alors que les levées de fond sont au point mort en France avec la crise du Covid-19, l’éditeur D-AIM vient d’annoncer une levée de fonds de 10 millions d’euros sur un segment trés concurrentiel du marketing ciblé. Explications.

La crise actuelle va-t-elle porter davantage le marché des solutions de marketing automatisée et ciblées ? C’est ce que semblent penser les VC qui viennent de financer un tour de table de 10 millions d’euros dans ce domaine avec l’éditeur français D-AIM anciennement InBox. Cet éditeur spécialisé dans les logiciels marketings en mode SaaS avec une composante IA vient d’annoncer cette levée de fonds opérée  avec Alliance Entreprendre (leader de l’opération), SWEN Capital et  Sofiouest, investisseur historique de l’entreprise, tout comme  Omnes Capital qui renouvellent leur confiance en participant à ce nouveau tour de table.

Dans un communiqué de presse, l’éditeur français affiche un bel optimiste. « Nous avons réalisé un travail très important de R&D reposant sur une collaboration étroite avec nos clients, l’état de l’art en matière de data science et une vision du marketing du futur. Grâce à ces trois éléments et après 3 ans de réflexion et de travail acharné, nous pouvons proposer un produit qui n’existe nulle part ailleurs. L’IA arrive au service de l’expérience client et permet de rebattre les cartes de l’hyper personnalisation » explique Stéphane Amarsy son dirigeant. Il précise également que cette levée de fonds devrait permettre à la sociét de développer son chiffre d’affaires international notamment aux Etats-Unis.

De l’IA marketing sans data scientists

S’il est vrai que ce type de solution est davantage recherchée par les CMO en période de crise, on sait avant toute chose que se sont toutes les dépenses marketing et communication qui feront l’objet d’une réduction importante si la baisse de l’activité des entreprises se prolonge. Pour éviter cela D-AIM estime disposer d’une solution à base d’intelligence artificielle qui permet de se passer des data scientists, souvent incontournables, pour établir les meilleurs scénarios prédictifs. L’outil est présenté comme directement opérationnel pour les marketeurs sur tous les canaux de la relation client. Une approche globale d’éditeur qui peut séduire les PME/PMI face aux leaders de la Tech actuelle mais qui demande une capacité d’innovation constante et surtout un effort de formation non négligeable des décideurs marketings actuels dans leur transformation digitale. Un autre volet de l’offre de cet éditeur.

En photo : l’équipe de D-AIM en avril 2019 ©D-AIM

 

 





Articles récents