DigitalCMO

Lors de sa conférence annuelle Dreamforce exceptionnellement organisée en visioconférence, Salesforce a présenté ses nouvelles solutions et innovations. L’intelligence artificielle avec Einstein Automate et de nouvelles architectures cloud avec Hyperforce ont été les principales annonces de Marc Benioff depuis San Francisco.

D’après Denis Terrien, vice-président exécutif et CEO pour l’Europe du sud de Salesforce depuis le mois de mai, 100 millions de personnes auraient regardé la keynote de Marc Benioff, créateur de Salesforce en 1999 et CEO du leader mondial des solutions CRM. En 2019, la Dreamforce avait rassemblé 170 000 participants. Cette année, Covid oblige, l’événement s’est déroulé en visioconférence le 02 décembre et sera suivi de la DreamTX du 14 au 17 décembre.

L’annonce, le 1er décembre, du rachat de la plateforme collaborative Slack par Salesforce (Lire notre article)  aura quand même cannibalisé cette conférence Dreamforce 2020. Cette acquisition à 27,7 milliards de dollars sera bouclée au deuxième trimestre 2021 et finalement assez peu d’informations opérationnelles sur l’intégration de Slack ont été communiquées lors de cette Dreamforce. Slack deviendra une unité opérationnelle de Salesforce avec Stewart Butterfield (fondateur de Slack) aux commandes.

Einstein Automate pour mieux automatiser les workflows

Einstein Automate est une nouvelle solution d’automatisation des workflows dynamisée par l’intelligence artificielle Einstein. Salesforce Flow permettait déjà d’automatiser des tâches répétitives mais Einstein Automate est une étape supérieure rendant cette solution plus accessible en l’appuyant notamment sur MuleSoft Composer et Flow Orchestrator.

Avec le lancement d’Einstein Automate, Salesforce s’engage sur la RPA (Robotic Process Automation) et se positionne en concurrent direct de la solution Power Automate de Microsoft mais aussi de certains des partenaires Salesforce (qui doivent être ravis).

Le multicloud avec Hyperforce

C’est une refonte complète de l’architecture de Salesforce Customer Cloud 360 qui va permettre aux entreprises de choisir sur quels clouds, régions ou datacenters elles souhaiter exploiter les données et services des applications Salesforce (Sales Cloud, Service Cloud, Marketing Cloud, Commerce Cloud, Industries Cloud).

Plus de flexibilité pour les clients de Salesforce et un avantage pour les entreprises européennes qui pourront stocker leurs données là où elles le souhaitent. C’est d’abord en Allemagne et en Inde qu’est lancée Hyperforce avant d’être étendue à une dizaine d’autres pays en 2021. Salesforce a cité AWS, Google Cloud, Azure et Alibaba Cloud comme infrastructures de son multicloud.

Workforce Engagement pour la gestion des équipes

Encore de l’IA avec Workforce Management commercialisé au premier semestre 2021. Cet outil RH ambitionne de planifier le travail des équipes selon les compétences de chacun en fonction de leurs compétences et de leurs canaux de service.

« Aujourd’hui de plus en plus de collaborateurs travaillent à distance et les processus sont de plus en plus complexes. Nous annonçons ces nouveaux produits pour accompagner ces nouveaux modes de travail » a-t-on déclaré chez Salesforce

Une croissance de 26% en Europe

Salesforce a publié ses résultats pour le troisième trimestre de l’exercice fiscal 2021. Le chiffre d’affaires s’élève à 5,42 milliards de dollars US, soit une hausse de 20% par rapport au deuxième trimestre de l’année précédente, et de 19% en dollars constant. Lors de la conférence de presse en ligne organisée pour la France le 03 décembre, Denis Terrien a précisé que c’est en Europe que cette croissance est la plus forte (26%).

Malgré ses bons résultats, selon des informations concordantes du Wall Street Journal et du site spécialisé Thelayoff.com, Salesforce aurait licencié 1 000 personnes fin août. Salesforce compte 54 000 employés répartis dans 66 bureaux à travers le monde. En France, Salesforce prépare un plan de recrutement pour 2021 à hauteur de 20% de son effectif actuel.

En photo : Marc Benioff lors de se keynote d’ouverture de la Dreamforce  2020 @Salesforce





Articles récents