DigitalCMO

Créée en 2017, la start-up parisienne AnotherBrain vient de boucler une levée de fonds de 19 millions d’euros pour développer sa solution d’intelligence artificielle baptisée «Organic AI ». Embarquée dans une puce, cette solution entend disrupter l’internet des objets et vise notamment le marché de la voiture autonome.

« Lorsque nous avons créé AnotherBrain, nous avons décidé de repousser les limites de ce qui est possible grâce à l’intelligence artificielle et d’aller au-delà de l’IA actuelle […] Notre technologie permet de transformer chaque capteur en capteur intelligent renvoyant l’interprétation des signaux plutôt que le flux de données brutes » affirme Bruno Maisonnier, déjà père des robots humanoïdes Nao et Pepper et dorénavant dirigeant de la start-up AnotherBrain.

« Notre technologie ne repose pas sur d’énormes bases de données issues d’exemples précédents, elle analyse plutôt ce qu’elle perçoit et peut donc expliquer ses décisions. Notre ambition est de construire une IA puissante et plus humaine, acceptable pour les entreprises (certification) et les consommateurs (vie privée) » ajoute-t-il à l’occasion de l’annonce, le 1er octobre dernier, d’une levée de fonds de 19 millions d’euros.

Après avoir levé 10 millions d’euros en février 2018, AnotherBrain a donc bouclé un nouveau tour de table et prévoit une autre levée de fonds d’ici la mi-décembre dont le montant devrait être de 6 millions d’euros. La startup vise maintenant  la commercialisation de cette puce en espérant qu’elle équipe un jour les caméras des voitures autonomes. Autres marchés visés : l’internet des objets et l’automatisation industrielle susceptibles eux-aussi d’être intéressés par cette IA révolutionnaire venue de France.

Site web : https://anotherbrain.ai/#home


Articles récents