DigitalCMO

L’incubateur startup de SAP qui existe depuis 2 ans a incubé une trentaine de sociétés et a permis, selon ses responsables, de lever 25 millions d’euros. Après avoir investi dans des projets assez diversifiés, la promotion de cette année est recentrée autour de services et solutions en mode SaaS proches du cœur de l’activité logicielle de l’éditeur allemand.

Le SAP.IO foundry présenté par SAP comme un incubateur à startup se transforme progressivement en structure de développement pour des jeunes entreprises dont les services sont proches des offres de l’éditeur allemand.

Parmi les startups sélectionnées cette année on trouve trois sociétés anglaises, trois sociétés françaises et deux sociétés allemandes. Les startups sélectionnées sont  Archlet.io, une plateforme intuitive de conseil en sourcing, Chai une application web de données alternatives dans le spatial et le maritime, Deployed un service de numérisation des  cahiers des charges, Scalue est une application web permettant aux entreprises d’identifier différents axes d’économie.

Les startups  françaises sont représentées par Flowlity qui exploite  une solution SaaS de gestion des stocks, Per Augusta une solution SaaS collaborative de pilotage de performance, Trustpair qui édite une solution SaaS destinée aux départements financiers permettant de sécuriser les transactions et informations bancaires avec les prestataires et Winddle qui  est une plateforme collaborative en ligne qui permet d’optimiser et de favoriser le suivi de la chaîne d’approvisionnement





Articles récents