DigitalCMO

Alors que le CSA a interdit à Canal+ de diffuser en clair pendant la durée de confinement, Netflix continue à séduire chaque jour davantage un peu partout dans le monde. Netflix vient également d’annoncer un fonds de 100 millions de dollars de soutien à ses intermittents dans la production.

Canal+ bridé par la réglementation française et la morale, c’est Netflix qui en profite. Même si dans les chiffres donnés par la société américaine  sur ce trimestre  il n’y a pas de détails géographiques, on peut imaginer que Netflix a conquis plus de spectateurs français que Canal+ pendant cette période.

Au niveau mondial Netflix déclare avoir enregistré une progression de 15,8 millions d’abonnés supplémentaires sur le dernier trimestre.  Netflix enregistre un gain d’environ 6 millions d’abonnés de plus que sur la même période de l’année dernière et compte désormais  près de 183 millions d’utilisateurs payants.

Selon ses résultats trimestriels, le revenu net d’exploitation au cours de cette période a doublé passant de 344 millions de dollars  à 709 millions de dollars. En revanche, les revenus sur le trimestre sont étalés à 5,7 milliards de dollars par rapport au même trimestre de l’année passée. Netflix explique cette contre performance par des raisons de taux de changes défavorables vis-à-vis du dollar.

100 millions de dollars pour soutenir son écosystème de production

Cette belle progression lui permet aussi de soutenir son écosystème de production durant cette crise du Covid-19.  La société américaine a annoncé un fonds de 100 millions de dollars destiné à soutenir les employés  non-salariés de la société travaillant sur ses productions. Netflix précise que ce fonds sera actif jusqu’à ce que la crise soit passée sans donner plus d’explications sur les conditions d’obtention des aides prévues. Mais le message est clair et il est destiné  à son écosystème de production original qui a été le fer de lance du succès mondial de Netflix. Netflix avait notamment maintenu le salaire de ses employés sur ses productions durant les deux dernières semaines.

Au delà de ce fonds, Netflix s’est engagé plus largement à soutenir l’industrie du contenu dans les pays où il produit le plus. 30 millions de dollars seront notamment consacrés à cet effort vers  des structures d’aides spécifiques comme la Fondation SAG-AFTRA, le fonds pour le cinéma et la télévision ou encore  l’Actors Fund Emergency Assistance aux États-Unis. 





Articles récents