DigitalCMO

Si le nombre d’usagers du mobile et de l’internet se stabilise en France, la fréquentation des réseaux sociaux et les achats sur internet augmentent d’après l’étude annuelle réalisée par Hootsuite et We Are social. Par contre la défiance envers la publicité et l’utilisation des données privées est aussi en augmentation.

C’est une étude mondiale réalisée par la plate-forme de gestion des réseaux sociaux Hootsuite et par l’agence We are social portant sur les tendances des médias sociaux et du digital. Sur 7,75 milliards d’individus dans le monde, 67% d’entre eux utilisent un téléphone et 59% sont des internautes. 92% des internautes se sont connectés à Internet à partir de leur mobile.

En France, 89% des 62,5 millions d’habitants sont des internautes et 65,53 millions d’abonnements mobiles sont recensés. Si ces chiffres sont en très légère croissance (0,2% et 0,8%), c’est l’augmentation de l’activité sur les médias sociaux qui est à noter avec 39 millions de personnes soit 60% de la population (+5,6% comparé à avril 2019). Les Français et les Françaises passent en moyenne 1h42 par jour sur les réseaux sociaux (25 minutes de plus qu’en 2019) .

L’étude détaille les chiffres de l’e-commerce en France avec 38,98 milliards d’euros d’achats de biens de consommation pour un panier moyen de 868 euros.  A noter que la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) évalue le total des ventes en ligne en France  à 103,4 milliards d’euros en 2019 pour les produits et les services dont 46,5 milliards d’euros pour les services.

Selon l’étude Hootsuite & We Are social,  ce volume d’e-commerce de 38,98 milliards d’euros a été réalisé par 73% des internautes français qui ont utilisé majoritairement leur ordinateur (54%) plutôt que leur mobile (31%).

Respect des données et saturation digitale comme défis pour le marketing

La publicité digitale a représenté 10,05 milliards d’euros sur le web en 2019 dont 4,74 milliards sur les moteurs de recherches (+14%), 1,96 milliard d’euros sur les médias sociaux (+19%) et 1,87 milliard pour des bannières (+8,6%).

Parmi les infos de marketing digital à retenir de cette étude (247 slides pour la version complète), les sources de découverte de nouvelles marques : 44% par moteur de recherche, 28% par le bouche-à-oreille, 27% par les sites web de magasins, 25% par les échantillons et les essais, 24% par les pubs TV, 21% par les sites de marques, 21% par les sites de comparaison de produits, 19% par les sites d’avis de consommateurs, 19% par les brochures et catalogues, 18% par les pubs en magasins et les promotions.

Par contre, l’étude montre bien que la saturation digitale  est un sujet à prendre sérieusement en compte par les marques puisque que 52% des internautes ont effacé les cookies de leur navigateur web et 44% ont utilisé un bloqueur de publicité le mois dernier. Les marques ne doivent pas oublier non plus la question des données privées puisque 60% des internautes  s’inquiètent de leur utilisation par des entreprises.

L’étude en entier (247 slides) à consulter : https://www.slideshare.net/DataReportal/digital-2020-global-digital-overview-january-2020-v01-226017535





Articles récents