DigitalCMO

Dans le cadre de son étude annuelle Global CEO Survey, PwC publie  un  résultat intéressant sur la perception de l’IA par les directions générales. Alors que ces technologies auront un coup important pour les entreprises, 63 % des CEO interrogés estiment que l’impact de l’IA sera supérieur à celui d’Internet. Mais selon eux, cette technologie ne créera pas plus d’emplois qu’elle n’en détruira.

Alors que ce marché n’a pas encore véritablement décollé dans les entreprises, l’IA fait sans aucun doute partie des priorités futures des CEO dans le monde. Le cabinet d’audit PwC vient de dévoiler son baromètre annuel mondial “Global CEO Survey” à l’occasion du Forum économique mondial qui se tient à Davos. L’étude menée auprès de 1 378 dirigeants d’entreprise est une radiographie des attentes des CEO vis-à-vis d’un certain nombre d’enjeux dont la technologie. Dans ce domaine une partie de l’enquête est également dédiée aux impacts de l’intelligence artificielle (IA) dans le monde et permet d’entrevoir le point de vue des dirigeants d’entreprise à ce sujet.

Ainsi selon les résultats de cette étude 63 % des CEO interrogés estiment que les technologies de  l’IA auront  encore plus d’impact sur la société que les technologies Internet. Et environ un CEO  sur cinq en est même complètement convaincu. Par contre,  ils sont pessimistes dans leur analyse de l’impact de l’IA sur le marché du travail. En effet, ils sont 41 % à penser que l’intelligence artificielle remplacera plus d’emplois qu’elle ne pourra en créer mais 49 % d’entre eux pensent que c’est l’effet inverse qui se produira. Donc, globalement l’IA est encore vu par les CEO -contrairement à internet qui est devenu un secteur économique- comme un processus d’automatisation qu’ils vont pouvoir déployer pour gagner en productivité.

 


Articles récents