DigitalCMO

Pour certains c’est du code informatique intelligent, pour d’autres un algorithme qui apprend de ses erreurs et pour d’autres encore c’est la technologie va révolutionner le secteur du digital et de la tech. Mais pour tous, c’est un marché avec un avenir prometteur. Selon Tractica, le marché de l’intelligence artificielle sera multiplié par 10 à horizon 2025. Un rapport et des prévisions complètes sont disponibles dans la dernière étude du cabinet d’études américain.

Afin d’y voir plus clair sur ce marché la société Tractica a choisi en premier lieu de bien segmenter le marché de l’intelligence artificielle. Première chose intéressante : 330 cas d’usages de l’intelligence artificielle sont référencés dans cette étude. Cela permet aux auteurs de ce rapport d’affirmer que l’intelligence artificielle est désormais sortie de ses secteurs traditionnels (la recherche, la défense, le secteur public) et que cette technologie  est désormais présente dans un grand nombre d’industries comme les services à la consommation, les télécoms ou encore certains services grands publics. Afin d”avoir une vue à 360 degrés des investissements en intelligence artificielle des entreprises, notamment celles appartenant au classement des Fortune 500, Tractica a construit une taxonomie de plus de 330 cas d’utilisations de l’IA dans 28 secteurs industriels.

Un marché qui dépassera 126 milliards de dollars en 2025

En plus de cette segmentation en 28 secteurs, Tractica a analysé dans ce rapport les trois grands cas d’utilisations de l’intelligence artificielle en matière  d’analyse de données sur des volumes importants  : l’analytique, la vision et le langage. C’est bien sûr dans le domaine de l’analytique et notamment des moteurs de recherche que les choses ont le plus avancées en matière d’apport de l’intelligence artificielle. La puissance et la capacité de traitement des données des moteurs de recherche et des algorithmes est de plus en plus importante grâce à l’apport de cette technologie dans le développement des algorithme.

Mais un décollage de ce marché ne sera possible, selon Tractica, que dans l’hypothèse ou l’IA permettra de trouver des solutions informatiques aux performances  comparables à celles du  cerveau humain. Selon Tractica, l’avenir de ce marché semble reposer sur la capacité de la technologie à reproduire au niveau informatique les apports de la vision et du langage chez les humains. Tractica confirme ainsi que l’avenir de l’IA repose sur les méthodes  de développement de Deep Learning qui sont en cours chez tous les grands acteurs de l’informatique.

 

 





Articles récents