DigitalCMO

Open CNP, le fonds de Corporate Venture de CNP Assurances, a annoncé avoir investi, aux côtés d’Hugues le Bret, (fondateur du compte bancaire Nickel) et de Side Capital, 6 M€ dans Paylead. La jeune entreprise propose un programme de fidélisation en e-commerce où les banques sont intégrées à la relation client avec les acheteurs.

Paylead est le nouvel investissement d’Open CNP, le fonds de Corporate Venture  de 100 M€ de CNP Assurances. Ce fonds a déjà investi dans October, H4D, Alan, Stratumn, MyNotary, Lydia, YesWeHack, Intercloud et CybelAngel. Paylead propose de créer des programmes de fidélité basés sur des données anonymisées recueillies après consentement des utilisateurs. Pour cela Paylead s’appuie sur la directive DSP2 pour analyser les habitudes de consommations et les dépenses des consommateurs.

Par rapport à d’autres prestataires dans ce domaine l’originalité de Paylead repose sur sa capacité à impliquer des acteurs bancaires ou des fintechs. Pour chaque achat effectué chez un marchand partenaire, le consommateur reçoit du cashback ou de l’épargne reversés sur son compte instantanément. Comme pour Lydia , qui a levé récemment 40  millions d’euros,  c’est la capacité technologique de ces startups à traiter de la donnée par des algorithmes qui semble séduire les investisseurs du monde bancaire et des assurances. Il est vrai que l’acquisition de nouveaux clients à l’ère du digital est devenu un enjeu pour tout le secteur. Il y a deux ans, BNP Paribas n’a pas hésité ainsi à racheter les 500 000 clients de Nickel environ 200 millions d’euros selon certaines sources. Ce qui donne un lead bancaire à 400 € dans le cadre de cette opération.

C’est donc bien l’appétit des investisseurs pour de nouveaux modèles d’acquisition client dans le secteur bancaire et de l’assurance qui semble tirer les investissements dans les fintechs françaises. Il reste à Paylead à prouver qu’il est capable de construire un modèle de consentement et de fidélisation supérieur aux services que proposent les acteurs publicitaires sur les cookies. Sur un marché de la donnée marketing en pleine mutation avec les annonces récentes de Google sur les cookies, Paylead tente une approche de la fidélisation davantage à valeur ajoutée que la simple analyse du parcours client à travers les données des cookies. Reste à se faire une place sur ce marché trés concurrentiel qui va demander des investissements en recherche et développement avec l’IA de plus en plus importants dans les années qui viennent.

 

 





Articles récents