DigitalCMO

Dans une étude récente, Hootsuite, l’éditeur spécialiste des réseaux sociaux, publie une étude analytique basée sur l’algorithme d’Instagram qui donne les bonnes mauvaises périodes pour publier sur le réseau social. L’enjeu pour les marques : publier moins mais mieux et avec le maximum d’impact et donc obtenir un meilleur ROI de ses campagnes.

Hootsuite  à l’aide de données issues d’Unmetric, un  outil de benchmarking des médias sociaux, a analysé le comportement des 20 meilleurs comptes Instagram évoluant dans 11 secteurs d’activité différents sur une période de 18 mois afin de déterminer les créneaux où le taux d’engagement sur les publications étaient les plus forts.
Cette étude n’est pas le sésame des community managers sur les réseaux sociaux mais donne quelques clés pour mieux maitriser l’algorithme d’Instagram. Pour rappel celui-ci donne bien sûr la  la priorité aux contenus récents susceptible d’intéresser l’utilisateur en appliquant l’alchimie suivante : la mesure de la relation avec les comptes Instagram avec lesquels l’utilisateur interagit beaucoup, l’intérêt qu’il porte aux thèmes  des publications et enfin l’actualité récente qu’il consomme de cette manière. Même si l’étude enfonce quelques portes ouvertes sur le sujet, elle donne quelques idées sectorielles que vous pouvez retrouver en détail par ailleurs sur ce lien : https://blog.hootsuite.com/fr/les-meilleurs-et-les-pires-moments-pour-publier-sur-instagram/

Voyage et tourisme : miser sur le blues du retour au travail en début de semaine 

En ce qui concerne les marques du secteur du voyage et du tourisme, le jour d’engagement le plus fort est le vendredi, jour où les abonnés prévoient leurs week-ends, suivi du mardi et du lundi. De plus les abonnés semblent plus disposés à interagir le matin : en effet, entre 9h et 11h ainsi que 13h semblent être les horaires les plus appropriés. En revanche, il est déconseillé de publier après 13h ou bien pendant le week-end.

Distribution : les clients font leurs courses entre midi et 2 heures tous les jours sauf le lundi et le jour des enfants

Les marques de retail ou de commerce de détail rencontrent un fort taux d’engagement à midi les mardi, jeudi et vendredi. Plus largement, la pause déjeuner (11h-13h) semble être le moment idéal pour communiquer sur Instagram et il faut donc éviter de publier en dehors de cette période.

Services professionnels : on réfléchit en fin de semaine et pas le lundi le jour des réunions 

Ces entreprises publient souvent des contenus instructifs comme des liens vers des vidéos ou vers leurs notes de blog. Le meilleur moment pour publier ce type de publication est le vendredi entre 9h et 10h, suivi du mardi et du mercredi. Cela peut s’expliquer par le fait qu’il s’agit de contenus professionnels qui pourront être consultés une fois au travail. Dans cette même logique, il faut donc éviter de publier le soir et le week-end.

Technologie : cela intéresse tous les jours 

Les créneaux les plus efficaces pour communiquer lorsqu’on est une entreprise du domaine des technologies sont le mardi et le lundi à 14h. Toutefois il n’y a pas de « mauvaises heures » pour publier et les entreprises peuvent donc également communiquer d’autres jours de la semaine.

Pour finir Hootsuite donne quelques bonnes pratiques concernant la publication sur Instagram. Outre la maitrise de son audience, il est nécessaire de tester ses campagnes et surtout de soigner ses contenus et bien sur d’automatiser





Articles récents