DigitalCMO

Un milliard de dollars ! Le prix payé par Amazon pour acheter Ring et ses sonnettes peut sembler exorbitant. Pourtant, cela ne semble pas cher payé au vu des apports du système dans la connaissance des clients.

Certes, Amazon est connue pour avoir d’importantes réserves d’argent cash (plus de 100 milliards de dollars, tandis que son Pdg, Jeff Bezos, gagne plus de 2000 $ par… seconde). En l’occurrence, Amazon est également connue pour ne pas investir sans avoir de bonnes raisons de le faire. Dans le cas du rachat de Ring pour un milliard de dollars, la transaction a d’abord semblé disproportionnée : après tout, Ring n’est qu’un des très nombreux fournisseurs de sonnettes connectées (en format vidéosurveillance), dont les Etasuniens sont friands.

A y regarder de plus près, on constate que l’acquisition d’Amazon est très pertinente. D’un côté », son système d’assistance vocale « Alexa », intégré à ses enceintes intelligentes Echo, permet à Amazon de suivre le comportement des acheteurs lorsqu’ils sont chez eux ; de l’autre, ce système donne la possibilité à Amazon de savoir « quand » les acheteurs ne sont pas chez eux, qui vient leur rendre visite et d’ouvrir la porte (avec son smartphone) si un livreur de chez Amazon vient sonner à la porte de l’acheteur (une première expérience avait été menée avec « l’Amazon Key ».

Quant à savoir les nouvelles possiblités ouvertes « Ring », il suffit de regarder cette courte vidéo.

Dans les faits, Amazon se présente comme un concurrent de plus en plus « frontal » et « direct » de Google, laissant Apple et Facebook de c^té, mais en gardant Microsoft en ligne de mire, notamment chez les professionnels du marketing. Quant à savoir comment cette innovation sera perçue et interprétée dans l’Hexagone, il suffit de jeter un œil à cette (très courte) vidéo, pour en avoir un bon aperçu…

Pascal Boiron, Digital CMO 


Articles récents