DigitalCMO

Le réseau social français Yubo pour les  jeunes adolescents vient d’annoncer une levée de fonds de 47 millions de dollars. D’autres levées de fonds dans le domaine des réseaux sociaux devraient suivre cette année au regard de la dynamique du marché publicitaire.

Dans sa dernière étude sur le marché américain de la publicité sur les réseaux sociaux, le site  eMarketer donnait une croissance du marché publicitaire de 11,4 % cette année et un bon de 10 points en 2021 avec une croissance de 21,4 %. Le marché devrait atteindre rien qu’aux Etats-Unis près de 57 milliards d’euros d’investissements.

Dans ce contexte, les investisseurs continuent donc à miser sur de nouveaux réseaux sociaux. Yubo qui selon ses responsables attire déjà plus de de 40 millions de jeunes dans le monde vient d’annoncer une série C de 47,5 millions de dollars réalisée par les investisseurs historiques Idinvest, Iris Capital, Alven et Sweet Capital, ainsi que de nouveaux investisseurs dont Gaia Capital Partners.

Socialiser la génération Z en toute sécurité

Yubo se  définit comme un réseau social pour les adolescents permettant de découvrir d’autres jeunes un peu partout dans le monde mais de manière sûre.  Yubo offre aux jeunes utilisateurs un espace de rencontre. L’idée est donc de socialiser mais sans l’approche de masse des réseaux sociaux actuels en misant sur du contenu et une intégration  de certaines fonctionnalités avancées comme d’autres réseaux sociaux existants  (Snapchat et YouTube).

L’idée est donc d’avoir un réseau social plus qualitatif et plus fin grâce à de nouveaux algorithmes sur les préférences des jeunes utilisateurs. Face à l’émergence de TikTok, Yuba semble miser sur une approche plus éducative de l’échange entre les jeunes utilisateurs, y compris dans l’usage des réseaux sociaux. Par exemple, Yubo a introduit la reconnaissance faciale pour vérifier l’âge de ses membres inscrits et ainsi limiter l’accès à ses communautés. C’est l’un des grands enjeux de la plateforme face à la manipulation des contenus et des profils pour accéder à des communautés de mineurs et de jeunes adolescents.

Photo : Sacha Lazimi dirigeant de Yubo et cofondateur de la société avec Jérémie Aouate et Arthur Patora  ©DR

 

 

 

 





Articles récents