DigitalCMO

En une quinzaine d’années, Oodrive est devenu un des leaders européens de la gestion de données sensibles sur le cloud. Dans un contexte législatif très favorable à son développement, la startup opère la plus importante levée de fond de ce début d’année : 65 millions d’euros au total apportés par les fonds français Tikehau Capital, MI3 et NextStage.

La réglementation française et européenne relative à la protection des données personnelles et d’entreprises est en refonte totale et devient de plus en plus restrictive et précise. Les entreprises vont devoir s’y adapter au plus vite : cela nécessitera donc une mise en conformité de l’ensemble des outils dans les prochains mois. En parallèle, ces mêmes entreprises doivent aussi réagir aux enjeux de liés au cloud, au collaboratif et au mobile. Les solutions développées par Oodrive viennent répondre à l’ensemble de ces problématiques, finalement assez récentes pour une majorité d’entreprise : d’où l’énorme potentiel de croissance de la startup.

Des outils cloud sécurisés pour une dématérialisation dans les normes européennes

Oodrive a développé une gamme de services basés sur le cloud allant de la gestion collaborative de fichiers au partage en ligne en pensant par le cloud public en marque blanche. A travers toutes ses solutions, la startup permet à tout type de structure (de la startup jusqu’au grand groupe et organisme public) d’entamer son processus de dématérialisation, sur un structure sécurisée et conforme aux nouvelles normes européennes. Parmi les différents services créés par Oodrive, on trouve Postfiles, un espace personnel dédié à chaque salarié lui offrant la possibilité de partage et synchroniser tout type de fichier sur le web, par messagerie ou par email. Autre outil, Adbackup permet d’automatiser le processus de sauvegarde de l’ensemble des fichiers et données d’entreprise, quelle que soit leur structure, leur environnement. Pour les plus grosses structures, iExtranet est une solution de travail collaboratif en ligne et en temps réel. Enfin, les grands groupes comme Darty ou Fnac ont recours au Personal Cloud pour déployer leur cloud grand public, à leurs couleurs et en se connectant à travers des APIs aux systèmes déjà implementés chez eux (CRM, etc.).

L’ensemble de ces outils peuvent être placés sous le contrôle, la garantie de CertEurope, une société du groupe Oodrive. Celle-ci propose des modules de contrôle d’accès en ligne, d’archivage, de signature électronique et d’horodatage. Elle se positionne donc comme un tiers de confiance en garantissant à ses clients une mise en conformité avec le Référenciel Général de Sécurité.

Depuis 2010, Oodrive a lancé plusieurs tours de table, afin de financer sa croissance. Aujourd’hui, la société déclare quelques 15 000 clients payants  pour un nombre total de près d’1 million d’utilisateurs et 350 salariés. Avec cette nouvelle opération, elle attend s’imposer définitivement comme le tiers de confiance indépendant leader en Europe et s’attaquer au marché international.


Articles récents