DigitalCMO

Avec la crise du Covid-19, le télétravail s’est intensifié et créé de nouveaux usages pour les réseaux de télécommunications et le cloud. Dirigeant de la société Oopaya de services d’infrastructure haute disponibilité, Jean-Pierre Genet est un expert du cloud qui vous livre ses impressions sur les effets de la situation actuelle.

Vincent Biard – Avec le développement du télétravail induit par la crise du Covid-19, que craignez-vous ?

Jean-Pierre Genet – Nous voyons que des sociétés ont donné de l’élasticité à leur sécurité parce qu’elles ont été obligées de fournir des accès VPN à leurs collaborateurs pour qu’ils puissent travailler à distance. Cela posera peut-être problème dans quelques mois. C’est une période durant laquelle il faut être vigilant car des hackers pourraient en profiter. Nous craignons un effet de cybercriminalité post-crise.

Vincent Biard – Est-ce qu’il y a assez de bande passante ?

Jean-Pierre Genet – Comme les gens ne travaillent plus en entreprises, les tuyaux qui les alimentent ne sont plus utilisés mais ceux entre les particuliers et les data centers sont saturés. Les principaux opérateurs ont eu des pannes et des problèmes de bande passante que cela soit Free, Bouygues et Orange qui leur a même redonné de la bande passante. Orange a réaffecté de la bande passante sur le backbone et a constaté un accroissement du streaming.

Vincent Biard – Et des incidences sur le cloud ?

Jean-Pierre Genet – Nous constatons aussi une surcharge dans les data centers de cloud public. Il y a eu ainsi des pannes chez Microsoft aux Etats-Unis. En Europe, on voit bien une augmentation de l’accidentologie entre les opérateurs de télécoms et les opérateurs de cloud dans les data centers.

Vincent Biard – Beaucoup d’entreprises regrettent peut-être de ne pas avoir migré certains services dans le cloud notamment au niveau collaboratif, que recommandez-vous comme approche dès que l’on sera sorti de cette crise?

Jean-Pierre Genet – Si l’on observe des outils Microsoft de type Teams, on s’aperçoit qu’ils chargent énormément les data centerseuropéens mais aussi aux Etats-Unis puisqu’il y a eu également des pannes là bas. Cela permet néanmoins aux équipes de travailler. Cela permet peut-être aussi d’accélérer la convergence des solutions téléphoniques, CRM, ERP dans les entreprises.

Vincent Biard – Quels sont les services cloud et les applications qui ont retenu votre attention ?

Jean-Pierre Genet – Nous notons l’émergence de l’outil de web conférence Zoom qui a été adopté par un bon nombre de sociétés. Du point de vue d’un usage plus particulier, nous voyons l’application House-party qui permet de faire des visios personnelles assez pratiques mais limitée à 8 participants. Nous voyons aussi tout ce qui concerne les accès Wi-Fi avec les extendeurs permettant de se connecter partout dans la maison. Il est important que les accès internet soient de bonne qualité. Il y encore parfois en région des accès ADSL pas très performants qui posent problème pour travailler depuis la maison ou faire de la visio.

Site web : https://www.oopaya.com





Articles récents