DigitalCMO

Alors que les levées de fonds sont au point mort en France, l’américain 96point6 vient d’annoncer une levée de fonds de 43 millions de dollars pour poursuivre ses développements de télémédecine. La startup vient d’annoncer le triplement de ses équipes pour satisfaire ses clients en télédiagnostic durant la crise sanitaire.

98point6 est une jeune entreprise américaine spécialisée dans la fourniture d’applications de télédiagnostic. Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle elle propose notamment un dashboard permettant à ses abonnés de suivre la durée d’attente moyenne avant de joindre l’un de ses conseillers.

Comme l’explique Venture Beat dans un article très détaillé sur cette société, 98point6 fait partie de l’écosystème des startups américaines positionnées sur le marché de la télémédecine. Venture Beat cite dans son article des sociétés comme CirrusMD, Heal, Pager, Kry, HealthTap, RubiconMD, SnapMD, Mfine, Pager, K Health ou Doctor on Demand.

En France, c’est Doctolib qui représente le mieux ce secteur et qui fait partie des licornes françaises. Toutes ces sociétés parient plus ou moins sur le succès de l’intelligence artificielle pour fournir des diagnostics en temps réels à leurs patients et sur la qualité digitale de leurs applications.

Un marché de 130 milliards de dollars en 2025 selon Venture Beat

Selon Venture Beat, le marché mondial de la télémédecine qui comprend aussi tous les services qui facilitent le diagnostic et le traitement médical à distance devrait atteindre à 130,5 milliards de dollars d’ici 2025. La crise sanitaire actuelle est sans aucun doute un facteur d’accélération important de ces services notamment dans un pays où le recours aux services classiques de médecine dépend de sa couverture individuelle.

En levant 43 millions de dollars très rapidement en pleine crise du Covit 19 aux Etats-Unis, 98point6 devrait bénéficier d’un coût de projeteur sur ses services. D’autres levées de fonds devraient intervenir dans les mois qui viennent dans cet éco-système. La course est lancée et il est clair qu’il faudra des moyens importants à toutes ces sociétés pour offrir des services efficaces et comparables à ceux existants aux patients. Cela passe par une montée en puissance de l’intelligence artificielle mais aussi de l’infrastructure cloud sécurisée de ces entreprises et le tout à un tarif acceptable pour les compagnies d’assurance mais aussi pour les praticiens qui font également partie de ces nouveaux modèles économiques. 

En photo : Robbie Cape, CEO et cofondateur de 96point6 ©DR





Articles récents