DigitalCMO

Adobe vient de racheter pour 1,5 milliards de dollars la plate-forme collaborative Workfront.  Avec plus de 3 000 clients et un million d’utilisateurs selon l’éditeur, Workfront permet de gérer du contenu, de planifier et suivre les campagnes marketings, d’exécuter des flux de travail complexes entre les équipes. Un rachat qui pourrait positionner davantage Adobe comme un acteur global  sur le marché du marketing, notamment face aux agences de communication et de marketing. 

Adobe a des bons résultats et semble vouloir s’en servir pour consolider ses positions sur le marché du Martech. Il vient d’annoncer le rachat de Workfront, un éditeur  de gestion de projets collaboratifs, positionné sur la gestion des contenus et l’organisation du travail dans différents métiers dont celui du marketing.

Selon le communiqué d’Adobe, cette acquisition permettra à ses clients Experience Cloud, sa plateforme d’audience marketing, de mieux gérer leurs campagnes en diffusant un nombre plus important de contenus.

Selon Adobe, les entreprises du  B2B et B2C ont des besoins en digital qui nécessitent de diffuser un grand nombre de contenus sur un nombre de plus en plus importants de campagnes. Workfront permet de le faire en mode collaboratif sur des équipes distantes.

Une intégration rapide pour répondre à la demande de travail collaboratif distanciée

Dans son communiqué, Adobe précise que ce rachat s’inscrit dans le cadre d’une coopération de longue date sur plusieurs clients mondiaux comme Deloitte, Under Armour, Nordstrom, Prudential Financial, T-Mobile et The Home Depot.

Pour Anil Chakravarthy, vice-président exécutif et directeur général Digital Experience Business and Worldwide Field Operations d’Adobe cité dans le communiqué  «La combinaison d’Adobe et de Workfront va encore accélérer le leadership d’Adobe dans la gestion de l’expérience client, en fournissant une solution pionnière qui couvrira tout le cycle de vie des expériences numériques, de l’idéation à l’activation.»

Une intégration qui se positionne en concurrence directe du travail effectué dans  certaines agences de communication et marketing. Des tâches qui sont rendues plus difficiles par les contraintes de travail distancié dans la plupart des grandes entreprises.





Articles récents