DigitalCMO

Saleforce se porte à merveille en dépit de la crise liée au Covid-19 et vient d’annoncer des résultats financiers historiques liés à son activité de base dans le CRM.
Dans ses autres domaines, Salesforce anticipe une restructuration chez toutes ses sociétés acquises récemment comme Tableau Software ou dans le marketing comme ExactTarget, Mulesoft ou Datorama.

Selon le communiqué de presse de l’éditeur américain, au deuxième trimestre de l’exercice 2021, le chiffre d’affaires de Salesfore s’est élevé  à 5,15 milliards de dollars, soit une hausse de 29% par rapport au deuxième trimestre de l’année précédente. Pas d’impact Covid-19 pour Salesforce qui entrevoit une année historique. Le chiffre d’affaires pour l’exercice 21 est estimé dans une fourchette de  20,7 milliards de dollars à 20,8 milliards de dollars, en hausse d’environ 21% à 22% par rapport à l’année précédente.

En dépit de ces performances financières,  Salesforce prévoit, selon le site d’information tech CRN, des restructurations et des licenciements dans certaines de ses activités et notamment au sein de ses dernières acquisition. Selon CRN, des licenciements sont anticipés chez Mulesoft, Tableau Software, Datorama et ExactTarget qui est aujourd’hui une solution complètement intégrée au catalogue produit de Salesforce. Pour rappel Salesforce avait racheté cette société de marketing automation pour un montant de 2,5 milliards de dollars. Les résultats  actuels de Saleforce sur ce créneau ne seraient pas à la hauteur des espérances affichées lors de ce rachat.





Articles récents